La vie pratique

L’assurance smartphone est-elle une arnaque ?

20 septembre 2016

Je viens de m’acheter un téléphone assez performant, et j’en suis vraiment satisfaite. Au moment de me vendre mon mobile, le vendeur m’a vivement conseillée de souscrire à une assurance smartphone. La façon dont il a insisté pour que je prenne cette assurance m’a un peu alertée, et avant de lui donner une réponse et une signature définitives, je lui ai demandé un délai de 48 heures avant de m’engager.

Pendant ce temps, je me suis renseignée sur cette fameuse assurance, et je vous livre dans cet article le fruit de mes recherches. Pour poursuivre votre documentation sur le sujet, vous pouvez cliquer ici. 


Lire le contrat attentivement

Généralement, le vendeur vous propose de souscrire à une assurance en cas de casse ou de vol. Je suis d’accord sur un point : lire un contrat d’assurance smartphone n’est pas toujours évident, surtout quand on n’est pas juriste dans l’âme. Mais pour autant je vous conseille de vous attacher à déchiffrer la partie du contrat réservée aux clauses d’exclusion. Il existe en effet des subtilités de garanties qui ne couvrent pas tous les cas de casse ou de vol du téléphone.

Un exemple ?

  • Si votre téléphone vous glisse des mains, et que l’écran se brise sur le carrelage à vos pieds : vous n’êtes pas assurés car il aurait fallu pour cela que la casse soit provoquée par une cause extérieure.
  • Si on vous vole votre téléphone sans vous l’arracher des mains et qu’il n’y aucune preuve d’agression physique, dans ce cas votre assurance ne risque pas de vous couvrir.

Pour être couvert, il est stipulé dans les contrats d’assurance smartphone qu’il doit y avoir effraction, simple menace ou agression physique pour que le dédommagement ait lieu.

En d’autres termes, la grande majorité des cas de vols ou de casses de mobile ne sont pas couverts par votre assurance smartphone. Est-ce donc bien utile d’y souscrire ? Plus de précisions sur les causes d’exclusion via cette page.

smartphone-assurance

Une addition salée à la fin de l’année

Lorsque j’ai acheté mon téléphone et que le vendeur m’a proposée de souscrire à une assurance smartphone, j’ai failli accepter car celle-ci me paraissait assez abordable. En moyenne il faut débourser entre 5 et 15 euros par mois, pas plus.

En principe, l’assurance dépend du coût total de votre mobile. Mais il y a une chose à laquelle on ne pense pas immédiatement : votre mobile dernier cri vieillit très rapidement, il perd donc en valeur. L’assurance, quant à elle ne bouge pas. Faites le calcul par vous-même : si 5 euros par mois semble dérisoire, à l’année cela commence à faire…

Plus de conseils en vidéo  :

Quelques réflexes à avoir

Si vous décidez de ne pas souscrire à une assurance smartphone, dans ce cas je vous conseille de prendre quelques précautions pour éviter toute situation de casse ou de vol. Retrouvez tous les conseils d’un expert en assurances en lisant cette interview.

  • Ne posez jamais votre smartphone sur une table en terrasse ou dans un bar
  • Évitez de laisser votre sac grand ouvert avec votre mobile de dedans
  • Mieux vaut éviter au maximum de sortir votre téléphone dans la rue (sauf si vous en avez absolument besoin)
  • Veillez à toujours avoir une bonne prise en main de votre mobile pour ne pas l’échapper
  • Mettez une coque de protection à votre téléphone et une vitre de protection pour éviter que l’écran ne se brise au premier choc

You Might Also Like