La vie pratique

Quelles sont les précautions à prendre pour utiliser sa vape en été ?

13 septembre 2022
Vapotage en été

Ça n’est pas parce que c’est l’été que vous allez mettre votre vape de côté. Surtout si vous êtes un ancien gros fumeur et que vous êtes en plein sevrage. En principe, rien de vous interdit de partir en vacances avec votre cigarette électronique. Il convient cependant d’être un minimum prévoyant en ce qui concerne le transport de la vape, la destinations choisie ou bien encore son utilisation une fois sur place.

Comment prendre soin de votre vape en été ?

Quel que soit l’endroit où vous partez en été, l’exposition de votre matériel en plein soleil nuit à son bon fonctionnement. La chaleur fait chauffer votre vape et a tendance à décharger la batterie. Pensez donc toujours à protéger votre cigarette électronique et vos e-liquides en les plaçant dans une pochette ou une boîte fermée, au fond d’un sac.

De plus, si vous comptez passer du temps à la plage, cela vous évitera qu’elle entre en contact avec le sable. Si cela vous arrive, pensez à nettoyer minutieusement chaque partie de la cigarette électronique. Vous l’avez malencontreusement fait tomber dans l’eau ? Ne tentez en aucun cas de la rallumer de suite, attendez pour cela qu’elle soit complètement sèche. Notez également que certaines plages interdisent le vapotage. Il est donc plus prudent de consulter les panneaux à l’entrée plutôt que d’étaler sa serviette de manière insouciante.

Vous avez un doute sur le bon entretien de votre e-cigarette ? Notez que le site https://www.jesuisvapoteur.org/ vous donne une multitude de bons conseils sur le sujet. N’hésitez pas à consulter les articles du média spécialisé dans l’univers de la vape !

Moyens de transport et vape : ce qu’il faut savoir

En France, si vous voyagez en voiture, sachez que la loi n’interdit pas vraiment de vapoter à l’intérieur. Il est en revanche strictement interdit de fumer en présence d’un mineur, ainsi que d’utiliser des produits qui empêchent de garder convenablement les deux mains sur le volant. Pour le premier point, l’amende peut atteindre 450 €. Pour le second, c’est souvent à l’appréciation des forces de l’ordre.

Pour le train et le bus, la règle est claire : vous pouvez transporter votre matériel de vapotage, mais il est interdit de vapoter à l’intérieur. C’est bien souvent pareil sur les bateaux, à l’exception des croisières qui proposent des espaces réservés aux fumeurs et vapoteurs.

Il est également interdit de vapoter à l’intérieur d’un avion. Il faut aussi savoir que les réservoirs vides et les e-liquides doivent obligatoirement voyager en soute. La contenance de ces derniers doit être inférieure à 100ml. Vous devez en revanche garder la batterie avec vous. Veillez donc à vider et à démonter votre cigarette électronique et à les placer dans les bons bagages avant les contrôles à l’aéroport.

Quelles destinations rejoindre en été pour vapoter en toute sécurité ?

Lorsqu’on vapote et qu’on en a besoin pour se sevrer du tabac, il n’est pas possible de s’en passer lors des 2 à 3 semaines où l’on part en vacances en été. Ce serait de plus dommage de briser une dynamique qui permet d’en finir avec les dangers de la cigarette.

Attention cependant à la destination choisie pour les vacances, tous les pays ne tolèrent pas la vape de la même façon. Certains pays l’ont dans le collimateur, comme la Thaïlande, où il est fortement déconseillé de débarquer avec son matériel de cigarette électronique. D’autres pays sont compréhensifs, mais ne sont pas dotés de shops spécialisés dans la vape, ce qui demande d’être prévoyant niveau matériel.

Heureusement, de nombreux pays n’ont aujourd’hui aucun problème avec la pratique de la vape. C’est le cas de bon nombre de territoires en Europe et de pays comme l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, le Brésil, les Etats-unis ou bien encore le Vietnam.

Pensez donc à bien vous renseigner sur les règles en matière de vapotage de la destination choisie. Dans les pays ouverts à cette pratique, il est en général interdit de vapoter dans les lieux publics, comme en France. On peut en revanche utiliser son e-cig dans les espaces en plein air, sauf réglementations spécifiques.

You Might Also Like