Dans ma tête

La diversification alimentaire de l’enfant en bas âge

20 avril 2020

Plus qu’une simple routine d’alimentation, la diversification alimentaire d’un enfant de 1 à 3 ans est une véritable découverte de nouvelle saveur. C’est également le moment propice pour adopter les bonnes habitudes en termes d’alimentation. Pour assurer la croissance et surtout la santé de votre enfant, donnez-lui des aliments adaptés à ses besoins et veillez à ce que ses repas soient rythmés.

Aliments nouveaux pour les enfants : commencez par les produits laitiers

Pour un enfant de moins de 3 ans, le lait reste un élément essentiel. Privilégiez ainsi le lait ainsi que tous les produits dérivés, en vous assurant qu’il obtienne la quantité de lait suffisante pour son âgé. S’il a moins de 12 mois par exemple, la quantité minimum est de 500 ml. Entre 1 et 3 ans, un enfant continue le lait, sans dépasser les 800 ml, mais vous pouvez ajouter des produits laitiers (yaourts, fromages blancs…). Il est préférable que l’enfant prenne le lait à des heures fixes, mais les produits laitiers peuvent être ajoutés entre temps.

Vous devez donc vous organiser. Si vous devez sortir, il existe des poussettes ultra compactes qui vous permettent de ranger les biberons. À partir de 12 mois, vous pouvez utiliser le lait de croissance à la place du lait 2e âge. L’avantage avec le lait de croissance par rapport au lait de vache c’est qu’il est riche en vitamines en fer et en acides gras essentiels.

Lui faire découvrir des aliments variés

Pour faire découvrir des aliments variés à un bébé et s’assurer qu’il l’aimera, l’idéal est avant ses 2 ans, car c’est à ce moment qu’il est particulièrement ouvert aux nouvelles saveurs. Des aliments de chaque groupe alimentaire sont recommandés :

  • Donnez-lui des viandes et des poissons pour lui apporter suffisamment de protéines et d’acides gras. Vous pouvez les hacher pour que vous puissiez quantifier les 30g par jour (équivalent à une moitié d’un œuf dur).
  • Donnez-lui des féculents comment les pâtes fines, le riz, les pommes de terre en purée ou encore la semoule. Les féculents apportent des glucides.
  • Donnez-lui des légumes et des fruits écrasés qui sont riches en vitamines, en fibres et en oligoéléments. Vous pouvez également lui donner des fruits crus et des crudités. Attention, il ne faut pas lui donner des légumes secs avant ses 15e
  • Donnez-lui des matières grasses pour acides gras essentiels. Une cuillère d’huile végétale par jour ou une noisette de beurre est particulièrement recommandée.

Le rythme des repas de votre bébé

En une journée, le rythme de bébé se résume à dormir, faire ses besoins, prendre un bain et surtout manger. Sachez avant tout que l’appétit de votre bébé ne sera pas le même que celui du bébé de votre voisin, tout comme sa personnalité. Certains enfants mangent plus que d’autres, et c’est normal. Donc, si vous remarquez que votre bébé mange beaucoup pour un enfant qui voyage sur une poussette siège auto, il suffit de vérifier si sa courbe staturo-pondérale est satisfaisante.

Si votre enfant de 1 an mange 4 repas en une journée, c’est déjà un bon rythme qu’il suivra jusqu’à son adolescence. S’il mange très lentement, ne le force pas, car c’est sa façon de découvrir la saveur. À deux ans, votre enfant refusera généralement les nouveaux aliments. Dans ce cas, proposez-lui le nouvel aliment le mois suivant.

You Might Also Like