Travail et Cie

Se lancer dans la vente en ligne : 4 conseils à considérer

13 octobre 2021

Avec le développement du digital, le secteur du commerce s’intègre de plus en plus dans les tendances. Ainsi, un grand nombre de commerces se lancent dans la vente en ligne afin de prendre part à ce vaste marché florissant. Si vous souhaitez faire le grand saut et évoluer dans l’e-commerce, ce billet vous invite à découvrir 4 conseils importants à prendre en compte avant de vous projeter.

Se former et se familiariser à l’utilisation professionnelle du digital

Cela peut sembler élémentaire, pourtant il n’est pas rare de voir certains entrepreneurs se lancer dans le domaine du commerce en ligne sans avoir un minimum d’expérience dans l’exploitation du digital à des fins professionnelles. Bien que la création d’un site e-commerce soit de plus en plus facile, vous devez garder à l’esprit que cela implique que vous maîtrisez diverses thématiques, dont le référencement naturel, les réseaux sociaux, les publicités en ligne…

Par ailleurs, il faut savoir que les tendances comme les bonnes pratiques liées à ces thématiques évoluent constamment. Voilà pourquoi il est indispensable, et généralement plus rentable, de bien vous former avant de lancer votre activité e-commerce. Concernant les domaines techniques de la création et de la gestion de votre site, n’hésitez pas à contacter un développeur offshore qualifié pour vous accompagner et vous conseiller tout au long de votre projet.

Bien définir le projet

Tout comme le fait de créer une nouvelle entreprise, se lancer dans l’activité de commerce en ligne est un projet qui nécessite autant d’analyse, de réflexion et de stratégie avant de se projeter. Pour cela, vous devez commencer par bien définir votre projet. Afin d’avoir un commerce en ligne prospère, il est important de tout reposer sur un projet qui vous passionne. Cela vous sera bien utile notamment pour surmonter les difficultés rencontrées en chemin.

En vue de définir de manière précise et réaliste votre projet de création d’activité de vente en ligne, il est indiqué de faire une analyse SWOT de celui-ci. Cette analyse vous apportera des visibilités concernant les grandes lignes de votre projet, à savoir les forces (S), les faiblesses (W), les opportunités (O) ainsi que les menaces (T).

Déterminer la clientèle cible

Définir votre clientèle cible constitue une étape essentielle à ne pas négliger avant de vous lancer dans le commerce en ligne. Vous avez besoin de déterminer qui seront vos futurs acheteurs sans quoi vous ne pourrez pas communiquer efficacement avec eux. Effectivement, votre discours sera différent si vous vous adressez à des cadres supérieurs plutôt qu’à des jeunes en quête d’emploi, par exemple.

Afin de déterminer qui sont vos futurs clients, il suffit de faire un sondage, notamment sur Google Forms qui est gratuit ou sur Survey Monkey qui est plus puissant, mais payant. Votre sondage doit inclure des questions démographiques (nom, âge, emploi…), mais également des questions concernant votre produit et votre thématique. Après avoir identifié votre future clientèle et ses besoins, vous êtes en mesure de sélectionner les produits à proposer dans votre catalogue en ligne.

Faire une étude de marché

En vous lançant dans le commerce en ligne, vous vous retrouverez dans un marché plus ou moins concurrentiel, selon les produits qui constituent votre catalogue. Dans le but d’établir les bonnes stratégies de communication et de ventes, vous devez commencer par faire une étude de marché. Cette étape consiste à vous poser les bonnes questions concernant le marché dans lequel vous allez débarquer.

Ainsi, lors de votre étude de marché, demandez-vous qui sont vos concurrents ? Où sont-ils établis ? Quels produits proposent-ils dans leur catalogue ? Quels sont leurs atouts ? Quelles sont leurs faiblesses ? Quelles stratégies devez-vous appliquer pour vos différencier d’eux ? Ce sont autant de questionnements qui vous aideront à mieux piloter votre projet de vente en ligne.

You Might Also Like